Mardi 22 novembre 2016

08h15-09h00


Accueil des participants:

Les plénières et ateliers se déroulant sur la tranche horaire 09h00-12h30 et 14h00-17h30 sont ouverts au public sur simple inscription. Le formulaire d’inscription est disponible sur la page dédiée.

09h00-10h45


Visite guidée 1: Conseil de l’Europe

Le Conseil de l’Europe, fondé à Strasbourg en 1949, est la principale organisation de défense des droits de l’homme du continent. Il comprend 47 États membres, dont les 28 membres de l’Union européenne. Tous les États membres du Conseil de l’Europe ont signé la Convention européenne des droits de l’homme, un traité visant à protéger les droits de l’homme, la démocratie et l’Etat de droit.

09h00-12h30


Atelier 1: Citoyens: Nouveau acteurs du champ politique? Part1

Analyse des outils institutionnels et citoyens de co-construction législative. Enjeux et limites. Possibilités de convergences et moyens à mettre en œuvre en ce sens. Blockchain, pétitions en ligne, sites de co-construction législative: comment articuler ces outils avec l’action institutionnelle? Pistes de réflexion

Atelier 2: Conditionner l’aide extérieure de l’Union à des valeurs politiques fait-il encore sens?

Il s’agit de s’interroger à la fois sur la multiplication des conditionnalités politiques mises en place par l’UE et sur la difficulté qu’à l’Union à les respecter. En effet, aucune autre organisation internationale ne conditionne autant l’obtention d’avantages ou de statuts au respect du triptyque Démocratie-Etat de droit-Droits de l’homme. Personne ne s’étonnera que l’adhésion à l’Union soit sous conditionnalité politique puisque c’est le lot de bien des organisations. En revanche, le maintien des droits de vote des Etats déjà membres, la reconnaissance d’un nouvel Etat, l’octroi d’une aide économique dans le cadre de la politique de développement ou de la politique de voisinage sont également soumis à des conditions politiques et ce au travers de mécanismes particulièrement originales.

Cette spécificité est bien entendu au cœur de la réputation de « puissance normative » que met en avant l’Union européenne. Le problème est que les conditionnalités politiques sont souvent trahies. Nombreux sont les exemples de trahison des mécanismes mis en place dès lors que des intérêts suréminents -économique ou sécuritaires- prennent le dessus. D’où la question qui se pose aujourd’hui: doit-on à se point s’obliger à déterminer l’action de l’Union par des valeurs politiques quand elles ne sont pas respectées par la suite? Il s’agit en définitive de tirer les conséquences des exemples récents d’accommodement avec certains partenaires ACP ou de l’abandon de l’approche ‘plus pour plus’ dans la politique de voisinage depuis le coup d’Etat en Egypte.

Atelier 3: Le marché du travail dans l’UE, enjeux et perspectives

Cet atelier s’intéressera aux spécificités du marché du travail dans l’UE en portant une attention à la question du salaire minimum, d’une allocation chômage européenne et au rôle des syndicats dans ce contexte. Hétérogénéité des marchés du travail nationaux, impact des syndicats sur l’efficacité des politiques économiques dans la zone euro, options possibles dans l’UE pour lutter contre le chômage, solutions envisageables institutionnellement au niveau européen.

Atelier 4: Fintech: new mutual cosmos or regulatory chaos?

Financial applications of innovative technologies appear disruptive as they break through traditional mediations and regulations. Economic models are impacted to the point where Darwinian extinction is feared. The proponents of these new technologies boast direct relation between buyers and sellers: blockchain reliant technologies on the one hand, sharing platforms on the other hand do not need a trusted third party, hence they evade manipulation by unnecessary authorities and offer ‘self-organizing’ schemes reminiscent of grassroots ‘mutual’ or ‘cooperative’ economy featuring democratic traits and appeal. A closer look at these claims must be paid in order to understand how the economic model and technical solutions work together, where regulation is needed and why.

14h00-17h30


Atelier 1: Citoyens: Nouveau acteurs du champ politique? Part2

Analyse des outils institutionnels et citoyens de co-construction législative. Enjeux et limites. Possibilités de convergences et moyens à mettre en œuvre en ce sens. Blockchain, pétitions en ligne, sites de co-construction législative: comment articuler ces outils avec l’action institutionnelle? Pistes de réflexion

Atelier 5: les valeurs de la finance coopérative

Les valeurs de la finance coopérative: comment la régulation bancaire européenne actuelle est de nature ou non à gommer ces spécificités et quel sont les avantages qu’elle souhaite mettre en valeur.

Atelier 6: Copyright enforcement in the online world

Approach of the European Commission, Copyright Enforcement Online: Policies and Mechanisms, EU Copyright Reform and Its Implications for Copyright Enforcement Online: Approach of the European Parliament, the Human Rights Guidelines for Copyright Enforcement Online: what role for Internet Intermediaries, ISP Liability for the Third-Party Content Posted Online: The Human Rights Perspective Following the Judgments in Delfi AS and MTE, IP Enforcement in the Online World: How it Will Look Like in the Future?”

Atelier 7: Sport : conjuguer l’Europe au féminin

Le sport et l’Europe portent des valeurs communes: solidarité entre les peuples, non-discrimination, égalité. Mais quand est-il de l’égalité entre les femmes et les hommes? En dépit des recommandations des institutions européennes, des pouvoirs publics nationaux et du mouvement sportif européen, le sport en Europe reste largement dominé par des valeurs « masculines », tant dans les pratiques que dans les organisations sportives. Historiquement, le sport européen est un univers androcentré et dominé par les hommes. Aujourd’hui encore, dans de nombreux pays d’Europe, les femmes n’accèdent pas aux activités sportives et la part des femmes ayant des responsabilités techniques ou administratives dans une organisation sportive reste très faible. Pourtant, le sport féminin est l’expression du droit à l’égalité et à la liberté de toutes les femmes de disposer de leur corps et de s’inscrire dans l’espace public, indépendamment de la nationalité, de l’âge, du groupe social d’appartenance, du handicap, de l’orientation sexuelle, de la religion. Dans ce contexte, quelles politiques publiques du sport pour rétablir l’égalité entre les femmes et les hommes et construire l’Europe au féminin?

18h30-20h00


Débat public 2: L’emploi dans l’UE: comment faire face à la concurrence internationale? Lieu: Campus universitaire

La question économique est au cœur du débat et en particulier la question de l’emploi, comme en témoignent les appels répétés à des mesures de protection contre la concurrence internationale jugée sauvage, perçue comme l’une des principales causes du chômage en Europe. Ce recentrage sur la question de l’emploi n’a pas de quoi surprendre. Soumis à un chômage massif entraînant une forte exclusion sociale et un sentiment de précarité, les européens expriment leur mécontentement. Mécontentement, d’abord, contre le chômage persistant entraînant un formidable gâchis économique, social et humain. Mécontentement, par voie de conséquence, contre des politiques qui n’ont pas su enrayer ce phénomène.

19h00-20h00


Débat public 3: Conversations à la Librairie Kléber

Thème prochainement annoncé

Lieu: Librairie Kléber

20h30-22h30


Ciné-débat Prix LUX 2

Le prix LUX est un prix cinématographique décerné par le Parlement européen. Attribué par un jury formé par les députés européens, le prix LUX récompense une œuvre qui illustre l’universalité des valeurs européennes, la diversité culturelle et le processus de construction continentale. Il est remis par le président du Parlement européen. Dix films ont été sélectionnés pour la 10e édition du Prix LUX lors du festival international du film de Karlovy Vary, en République tchèque, début juillet. Trois des dix films seront sélectionnés fin septembre pour la compétition finale et seront projetés et promus au cours des Rendez-vous européens de Strasbourg.

23h00-1h00


RVES White sessions:

Concert en partenariat avec la Pop Artiserie. Artiste(s) et lieu: prochainement annoncés