EDITO

Aborder, pour le Pôle européen d’administration publique – PEAP, cet angle pour la 12ème édition des Rendez-vous européens de Strasbourg, n’a rien d’anodin. Un an après avoir questionné la place des valeurs européennes dans nos sociétés, l’Europe, nous semble-t-il, est peut-être plus que jamais à un carrefour majeur de son histoire.

Brexit, recrudescence des populismes, isolationnisme des Etats-Unis et montée en puissance des BRICS, quelle place pour le projet européen dans une société internationale de plus en plus fragile? Uberisation, intelligence artificielle, robotisation accélérée du monde de l’entreprise, défis climatiques, politiques migratoires, etc. : longtemps empruntés à la science-fiction ou aux dystopies politiques, ces défis sont aujourd’hui bien réels. Le monde de demain est déjà là.

Côté emploi, côté formation, quelle place pour celles et ceux, ouvriers, journalistes, juristes, personnels administratifs, chauffeurs-livreurs, etc. remplacés par un simple algorithme, un bras articulé ou par un véhicule autonome ? Certes, de nouveaux emplois feront leur apparition. Mais à qui seront-ils destinés ? Pour quelles formations ? A-t-on vraiment anticipé l’arrivée des nouveaux modèles portés par les supermarchés Amazon Go remplaçant l’emploi humain par des applications, ou de sociétés comme Otto ou Waymo dont on prévoit l’arrivée des premiers camions sans chauffeurs d’ici à peine 20 ans ?

Sur le plan énergétique, climatique, les questions posées sont sensiblement les mêmes. Comment anticiper, au-delà des discours ? Quelles politiques mettre en place pour demain ? Comment gagner en souveraineté vis-à-vis de pays tiers ? Comment favoriser la création d’emplois non délocalisables ? Quelle protection de l’environnement à l’heure où la zone arctique pourrait disparaître d’ici 15 ans ?

Réfugiés politiques, migrants économiques et climatiques : quelles perspectives d’inclusion et de vivre ensemble nos sociétés leur accordent ? Des défis là aussi majeurs qu’il importe d’anticiper, non pas uniquement à l’échelle locale ou nationale, mais bien à l’échelle européenne tant ces questions ne connaissent pas de frontières.

Enfin, quel modèle démocratique pour l’Europe alors que tout indique qu’une approche purement verticale n’est plus soutenable ? Le champ politique peut-il encore s’affranchir de cette réalité?

Ces défis, et de nombreux autres, comme l’égalité femme-homme, seront, 7 jours durant, du 20 au 26 novembre, de 7h00 à minuit, au cœur des questionnements posés par les 12èmes Rendez-vous européens de Strasbourg, qui réuniront cette année encore représentants politiques, hauts-fonctionnaires, scientifiques, universitaires, entrepreneurs, associations, artistes, autour de rencontres-débats, ateliers, labs, projections cinématographiques, visites et concerts.

Ceci, avec deux objectifs à la clé : débattre pour co-construire ; co-construire pour proposer, au-delà de tout clivage partisan.

Parce que l’Europe n’est pas une «affaire étrangère» et qu’elle est au contraire l’affaire de tous.

Jean-Paul Jacqué – Président du Pôle européen d’administration publique

Mathieu Schneider – Vice-Président Culture, sciences en société, Université de Strasbourg


(1) Créé le 16 novembre 2004, le PEAP, est un pôle d’excellence en matière d’enseignement et de recherche dans le domaine de l’administration publique, l’Université de Strasbourg, l’Ecole nationale d’administration (ENA), l’Institut national des études territoriales (INET), l’Euro-Institut, Sciences Po Strasbourg, et l’Université allemande des Sciences Administratives de Spire. Inscrit aux contrats triennaux « Strasbourg, capitale européenne », le PEAP a pour membres financeurs la Ville et Eurométropole de Strasbourg, la Région Grand Est et le Ministère de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. En est également membre institutionnel le Département du Bas-Rhin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s